Coup de foudre au prochain village ? Pas vraiment…

Coup de foudre et Julie TatonJe l’avoue, j’ai regardé chaque minute de chacune des cinq premières émissions de la toute première semaine de Coup de foudre au prochain village, émission « concurrente » de L’amour est dans le pré, mais diffusée sur TF1, au format quotidien de 45 minutes et dans un tout autre créneau horaire.
Téléloisirs.fr ayant très bien résumé le concept de l’émission, je ne vais pas refaire ma propre description, qui n’apporterait rien de plus. Mais si vous voulez vous faire votre propre idée, il est encore possible de revoir les épisodes sur mytf1.fr.
Ce que j’aimerais, aujourd’hui, c’est juste vous donner mon avis de téléspectatrice lambda.
Si comme moi vous suivez assidûment chaque saison de l’émission de M6, sachez que la différence la plus importante avec celle de TF1 consiste dans le fait que dans Coup de foudre au prochain village les citadines célibataires à la recherche du grand amour n’ont pas vu de présentation des célibataires masculins avant de les voir en vrai au cœur du village où ils habitent, au fin fond de la France. Quant à eux, dont certains sont agriculteurs mais d’autres pas, ils n’en savent rien sur celles qui descendent d’un bus, avant de devoir se présenter à elles en quelques phrases à peine. Et c’est tout de suite après ces minidiscours que les demoiselles doivent choisir celui des 3 hommes qu’elles souhaitent découvrir davantage au cours d’un séjour de cinq jours maximum, sachant qu’à la fin de chaque journée elles pourront se retirer de cette étape du jeu en attendant que le bus les amène découvrir 3 nouveaux célibataires au prochain village. Et ce jusqu’au sixième et dernier arrêt, sauf pour celles qui décideront de s’installer dans l’un des villages pour tenter une love story avec l’un des candidats.

Ce que je n’ai pas aimé
– Il y a trop de répétitions. Le deuxième jour on a droit à un résumé de ce qui s’est passé la veille, le troisième jour, au résumé de la veille plus l’avant-veille, et ainsi de suite. Si vous n’avez pas la possibilité de regarder régulièrement, ça peut avoir du sens mais autrement… c’est tout de même un peu fatiguant !
– L’impression, peut-être à cause du montage, que candidats mâles et candidates femelles ne passent pas beaucoup de temps ensemble chaque jour. Difficile alors dans ces conditions de se faire une idée de qui ils et/ou elles ont en face…

Ce que j’ai aimé
– La présentatrice, Julie Taton, qui est une blonde belge fort sympathique. Comme Karine Le Marchand, elle passe son temps à faire de grands sourires, ce qui ne fait pas de mal par les temps qui courent…
– Le fait que la première semaine se termine sans qu’aucune des finalistes n’ait choisi de s’installer au village de Breil-sur-Roya. Voilà qui est assez logique car rien de ce qu’on nous a montré laissait supposer qu’un vrai coup de foudre ait pu y avoir lieu ! Peut-être les candidates avaient-elles besoin de cette première semaine pour se roder ? Je ne serais pas étonnée si cette semaine qui arrive on avait droit à quelque chose de plus romantique.

(photo : Tuner.be)

Publicités

A propos auxecrires

Femme, mère de 2 enfants, quadra, habitant en région parisienne...
Cet article, publié dans autobiografia, en français, films / peliculas, opinion, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Coup de foudre au prochain village ? Pas vraiment…

  1. auxecrires dit :

    Petite mise à jour après la deuxième semaine et le début de la troisième.
    Oui, cette fois-ci on en a vu des « coups de foudre » ! Ou, du moins, des candidates qui ont choisi de « s’installer » au 2e village pour faire plus ample connaissance avec leurs prétendants.
    On a même eu le droit de savoir ce qui se passe si deux filles sont prêtes à s’installer auprès du même candidat ! Et bien, c’est lui qui « choisit » !
    Du coup, la candidate malheureuse de la 2e semaine, celle qui a dû monter dans le bus après s’être fait gentiment « jeter » par l’homme de ses rêves (c’est moche tout de même !) a choisit de remonter dans le bus tout de suite après en être descendue à son arrivée au 3e village. J’ai trouvé ça plutôt pas mal. Elle a dit avoir besoin de digérer ses nombreuses émotions. Ça se comprend !
    D’ailleurs, ce n’est peut-être qu’une impression mais il me semble que plus ça va et plus les choix se font rapidement. Les hommes qui se retrouvent avec beaucoup de candidates privilégient très vite leurs quelques favorites et les femmes qui voient qu’elles ne font pas partie de la short list ne s’attardent pas et retournent volontiers dans le bus. On se demande d’ailleurs ce qu’elles font « dans le bus » les filles une fois qu’elles y sont montées. C’est un peu bête comme idée, non ? Ils auraient pu trouver mieux que de faire comme si elles allaient attendre dans le bus pendant plusieurs jours !
    Et puis, l’autre chose qui m’a gênée c’est de ne plus rien savoir des petits couples qui se forment dès le moment où l’on connaît l’issue finale. Pendant toute une semaine la fille dit « je ne sais pas si je vais revenir demain » et le garçon dit « j’aimerais qu’elle revienne demain pour la connaître mieux »… Quand au bout de cinq jours ils sont enfin tous les deux d’accord pour continuer, allez hop, bye bye, on part nous, spectateurs, au prochain village avec les filles restantes ! Mais on veut connaître la suite ! J’ose espérer qu’on nous en dira plus à la fin.
    Enfin, le pire de tout c’est qu’on nous en montre de plus en plus à l’avance. En gros, dès la fin de la semaine précédente, on peut presque savoir qui ira jusqu’au dernier jour dans le village suivant. Je ne comprends pas trop cette stratégie pour donner envie de voir la suite. Moi ça me gâche le plaisir, un peu comme lorsqu’on tient à me raconter de quoi parle un bouquin avant que je ne l’ai lu. Non, merci ! J’aime bien découvrir les choses au fur et à mesure par moi-même !
    Et oui, je critique, je critique mais je continue tout de même à regarder ! Comme quoi, il faut croire que ce n’est pas si mauvais comme « concept » ! 🙂

  2. auxecrires dit :

    A la fin de la 3e semaine… je suis toujours là ! De moins en moins convaincue… mais visiblement toujours aussi accro ! 🙂
    Vous savez quoi ? J’en peux plus de Linda ! Ça fait 3 semaines qu’on voit des gars succomber à son charme les uns derrière les autres, alors qu’elle n’est vraiment pas facile à convaincre, elle.
    Avec Florent, de Grans, elle est néanmoins allée jusqu’à la « valise ». Nous l’avons même entendue lui dire à quel point il était super génial comme garçon mais… et oui, il y avait un mais… il lui a manqué la petite étincelle qui fait qu’on a envie de rester… bououououhhh
    En fait, tout ça est très bien. Je ne peux pas lui reprocher quoi que ce soit à la belle Linda (ce qui est un pléonasme, n’est-ce pas ? puisque « linda » veut dire « belle » en espagnol). M’enfin, la production, faites quelque chose ! C’est une émission de téléréalité tout de même ! Le but n’est pas d’énerver les téléspectatrices comme moi… ah, si ?
    Mmm, je ne suis pas sûre de supporter une 4e semaine avec Linda pour star et il n’y a rien qui puisse empêcher les prochains candidats de ne pas la trouver jolie, charmante, mystérieuse et attirante à souhait !
    Sauf si… oui, n’allons pas trop vite en besogne. Dans les images qu’on nous a montrées (je sais maintenant qu’elles ne correspondent pas forcément à la semaine prochaine mais « aux semaines prochaines » car ils passent leur temps à brouiller les pistes en fait), dans ce qu’on a vu donc, pas de Linda à l’horizon me semble-t-il. Peut-être les prochains célibataires ne lui sembleront-ils pas assez bien pour elle dès leur présentation et, comme Carole, candidate malheureuse de la 2e semaine, Linda choisira de remonter dans le bus tout de suite (Carole voulait se remettre de ses émotions, Linda que voudra-t-elle donc ?).
    Ah, si ça pouvait arriver ! Oui, je veux des vacances de Linda, s’il vous plaît !
    A part ça, c’était une semaine fort sympathique, avec un vrai coup de foudre à l’italienne entre Myriam et David, après le départ de l’autre star du groupe (j’ai nommé la blonde et pétillante marseillaise Maeva). Le déroulement de cette histoire a été super tiré par les cheveux (le coup du baiser volé qui n’en était pas un m’a fait trop rire) mais le happy end a tout effacé alors on oublie.
    Quant au dernier candidat, Patriiiiiick, je l’ai trouvé gentil et attachant, derrière ses airs d’exubérance. Dommage qu’il n’ait pas, lui, trouvé chaussure à son pied parmi les quelques citadines qui l’ont choisi. C’est comme ça, c’est la vie ! Enfin… bon… bref… à la semaine prochaine !

  3. Ping : Coup de foudre au prochain village ? Toujours pas ! | Aux écrires de Viv

  4. salomond dit :

    Bonjour, je vous informe qu’un petit problème s’est glissé dans tf1 replay car l’épisode de vendredi 8 février est l’épisode de jeudi.. Est-il possible de mettre l ‘émission.
    Cordialement

  5. auxecrires dit :

    Bonjour salomond ! Je ne peux rien faire pour corriger le site TF1 replay, où effectivement il semble y avoir une erreur ne permettant pas de voir l’épisode de vendredi dernier. En revanche, je parle de cet épisode dans un autre post. En espérant que cela puisse aider… 🙂

  6. Ping : Coup de foudre au prochain village ? Ca se précise ! | Aux écrires de Viv

  7. Ping : Coup de foudre au prochain village : c’est fini ! :-( | Aux écrires de Viv

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s